La goutte d’eau

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Un regard sur le monde, du bout de la Plume et de l'objectif. Depuis 2003, Nat partage ses récits et photos de dix années de circumnavigation, puis six ans de vie insulaire dans la Pacifique, à Maurice et Martinique, à présent installée à la frontière entre France et Espagne, l'aventure continue.

25 juillet 2021

Un sage dit : « j’aimerais me réincarner en goutte d’eau »
 
Une goutte de rosée, au sommet de la montagne, glisse le long de la tige d’une fleur, se faufile dans l’herbe jusqu’à la rivière, de cascades en cours d’eau, elle suit le courant, retrouve tant d’autres gouttes d’eau pures, et ensemble travaillent la roche, creusent des canyons, construisent des chemins qui mènent de la montagne vers la mer. À l’embouchure, notre petite goutte se jette dans l’océan dont elle suit les courants. Elle entame un long périple, elle fait le tour du monde, et un jour à la faveur d’une journée chaude, elle se transforme en bulle d’air et rejoint les nuages. Du haut de celui-ci, elle poursuit son voyage, elle reconnaît cette montagne, elle tombe du ciel, retrouve une fleur qui l’héberge …
 
Au moment où cette goutte recommence son parcours, une autre goutte d’eau tombe du ciel, sur un toit, elle se faufile entre les tuiles, trouve un passage et pénètre dans une chambre, elle glisse le long d’une poutre et rejoint une marée montante dans une bassine. Au lendemain de la nuit d’orage, elle et ses congénères sont exfiltrées dans la cuvette des toilettes. Un coup de chasse les projette dans de longs tunnels noirs et nauséabonds, un parcours laborieux, impossible de sortir du flux interminable. Enfin, elle retrouve la lumière dans la station d’épuration. Lavée, purifiée, désodorisée, elle est projetée dans la rivière, et retrouve, la « goutte sage » au parcours idéal qui lui montre le chemin vers l’océan, ensemble elles parcourent le monde …
Deux gouttes d’eau, deux vies. L’une idéale, l’autre traversant des tunnels sombres. Des parcours qui mènent tous deux vers la lumière… Il a suffi que la deuxième goutte ne s’accroche pas, qu’elle accepte, qu’elle laisse le courant l’emporter, pour retrouver la lumière.
Ces gouttes d’eau ne vous font-elles penser à personne ?
Nathalie Cathala

Derniers articles parus

Escapad’dle : Test d’équilibre dans la houle

Escapad’dle : Test d’équilibre dans la houle

Sortie dans la houle. La meilleure façon de tester l'équilibre et la planche 1.5 mètre de houleDeux heures de contemplation sur l'eauDépart d'Amélie par 10 degrés, il faut une bonne motivation pour...

Escapad’dle à l’Île des vieilles

Escapad’dle à l’Île des vieilles

Depuis que je fais du paddle, jamais la Méditerranée ne se s'est montrée plus douce, plus tendre que ce jour-là! Une journée idéale, où chaque minute est dévorée intensément par chaque sens. Où le...

12 Commentaires

  1. Marie-France

    C’est absolument Magnifique ma chère Nat Dom ♥️
    Je viens de te lire et de te relire à nouveau… Ta goutte d’eau me fait un tel bienfait ! Nous avions besoin de cette touche rafraîchissante apaisante .

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Marie-France heureuse que ces petites gouttes t’apportent une note de bonheur en ce dimanche matin, comme quoi … une petite fuite peu se transformer en grand bonheur

      Réponse
  2. Eliane

    Des jolis mots,comme toujours. Bisous Nat. Bon dimanche.

    Réponse
  3. Mijane

    Toujours de magnifiques choses accompagnent ton nom.Un régal. Bisous à vous deux

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Mijane ho merci Mijane, comme c’est gentil ce que tu dis. Gros bisous à vous deux

      Réponse
  4. Thierry

    il aurait été sage de débattre avec le Sage de l’injustice…
    Finalement une des deux petites goutte aura passé la moitié de son existence dans d’abominables conditions avec l’espoir pour seule motivation.
    Je ne te cache pas qu’à choisir je préfère vivre l’existence de la première petite goutte…

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Thierry tous on aimerait … effectivement, néanmoins dans ma petite histoire, la première petite goutte est la réincarnation du sage (il a la paix du sage qui a quitté cette terre) …
      finalement ma petite histoire si anodine du matin matinale se complique à te lire mais tu as raison, mille fois raison et pour « la petite histoire » cette « fable » m’a été inspirée par une fuite d’eau que nous avons dans notre chambre, qui aurait dû être réparée déjà depuis début juin (ha la joie des vieux immeubles !!!) et ce matin, alors que je devais vider la bassine de récupération d’eau, j’essayais (avec ou sans jeu de mot) de voir « le verre à moitié plein… ou vide en cette circonstance, j’eusse ô combien espéré que ma bassine le soit…

      Réponse
  5. Corinne Brd

    C’est magnifique Nat Dom, nous prenons tous, comme ces gouttes d’eau des chemins différents, mais le bout du chemin est le même….

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Corinne ha ça oui, le bout c’est le mm … et il y a tant de manières d’y parvenir, mais … sans précipitation et peut-être avec un zeste (une bonne dose!!!) d’espoir

      Réponse
  6. Ina

    Quand nos enfants étaient petits, tous les soirs avant de s’endormir ,on leur racontait l’histoire de la petite goutte d’eau, que nous faisions durer à loisir, avec moult rebondissements, car elle était attendue et redemandée. elle plaisait tant!

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      oh comme c’est mignon, quelle belle enfance, et que de beaux souvenirs pour vous liés pour toujours dans le bonheur, la douceur… merci de ce petit mot si adorable

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This