Rodrigues, côté champs

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Un regard sur le monde, du bout de la Plume et de l'objectif. Depuis 2003, Nat partage ses récits et photos de dix années de circumnavigation, puis six ans de vie insulaire dans la Pacifique, à Maurice et Martinique, à présent installée à la frontière entre France et Espagne, l'aventure continue.

14 septembre 2014

Bonjour,

Côté champs, Rodrigues nous permet également de voyager dans le temps. Ici, aucune grande exploitation, pas de tracteurs géants. Tout le monde pratique l’agriculture ou l’élevage, voire les deux. Toute la campagne rodriguaise est articulée autour de ces deux activités. Les maisons sont éparpillées, et définissent le périmètre qu’elles gardent. On ne mélange pas plantation et élevage. Chaque troupeau est gardé. Nous rencontrons souvent un gardien de chèvres, de vaches … Ils évitent que l’agriculteur ne grogne contre ces gourmandes qui brouteraient sans discernement les pousses d’oignons ou de maïs.

L’oignon, l’échalote, l’ail, le haricot rouge, blanc, noir approvisionnent les marchés de Maurice. L’île est aussi réputée pour ses piments et notamment le « Limon » qui atteint grâce à la terre de l’île des summums de saveurs. Si Rodrigues est considérée comme le grenier de Maurice, elle se débrouille surtout pour vivre en autosuffisance.

L’agriculture après la pêche permet aux Rodriguais de vivre sans avoir trop besoin d’argent. Nous avons eu ici, la même conversation qu’avec notre amie Mata de Maupiti. Celle-ci nous avait confié que sur Maupiti elle vivait sans mettre la main au porte-feuille, le faa’apu et la pêche nourrissaient la famille, occupaient les journées, elle ne s’ennuyait jamais. Dès qu’elle allait à Tahiti, du matin au soir, elle dépensait de l’argent. Ici à Rodrigue, même discussion avec notre voisine Marie-France qui a vécu 15 ans sur Maurice, et qui est revenue avec ses 4 filles sur Rodrigues pour retrouver le rythme de son île, sans avoir besoin d’argent pour vivre.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Derniers articles parus

Escapad’dle : Test d’équilibre dans la houle

Escapad’dle : Test d’équilibre dans la houle

Sortie dans la houle. La meilleure façon de tester l'équilibre et la planche 1.5 mètre de houleDeux heures de contemplation sur l'eauDépart d'Amélie par 10 degrés, il faut une bonne motivation pour...

Escapad’dle à l’Île des vieilles

Escapad’dle à l’Île des vieilles

Depuis que je fais du paddle, jamais la Méditerranée ne se s'est montrée plus douce, plus tendre que ce jour-là! Une journée idéale, où chaque minute est dévorée intensément par chaque sens. Où le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This