Ko Phangan

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Un regard sur le monde, du bout de la Plume et de l'objectif. Depuis 2003, Nat partage ses récits et photos de dix années de circumnavigation, puis six ans de vie insulaire dans la Pacifique, à Maurice et Martinique, à présent installée à la frontière entre France et Espagne, l'aventure continue.

6 mai 2013

Bonjour,

Nous passons de Ko Samui à Ko Phangang en catamaran rapide. Cette île était en lisse lorsque nous prospections pour un établissement en Thaïlande. Cette île et Hua Hin. A l’arrivée dans la baie de Thong Nai Pan, nous sommes sous le charme. Nous venons de traverser une vraie forêt préservée, dans la montagne nous avons trouvé de l’air frais, la plage supporte quelques touristes sans plus, et ô miracle, nous voyons nos pieds dans l’eau qui est assez claire!

Yesss!
Nous commençons à regarder autour nous. Des maisons logées dans les collines nous font envie. Tout est parfait… Ou presque!

La nuit venue, la population s’est regroupée à deux pas du bungalow que nous occupons. Nous participons aux préparatifs d’une fête d’école. Que c’est mignon! Les enfants habillés en costumes traditionnels répètent leur spectacle, les parents ont investi les abords de la scène où ils font commerce de leur talent culinaire. Tout se passe pour le mieux. L’ambiance se partage entre la joie et la religion, tous vont faire une visite au temple avec des arbustes en tiges d’acier qui supportent quantité de billets de 100 baths. Une fois les offrandes terminées, les enceintes acoustiques dégorgent un flot de son au-delà du supportable, et cela ne se finira qu’aux lueurs du jour suivant.

Les plus grandes vedettes locales passent sur la scène. L’une d’elles est cocasse, travestie, il gesticule tout en plume sur la chanson « I will survive » qu’il mime en play-back. Visiblement les villageois sont « bon public », car il reçoit à la fin de sa prestation quantité de roses! Puis c’est le tour de chanteurs (je ne reviendrai pas sur leurs performances) … Et ensuite c’est le tour du Karaoké.

Pendant ce temps les spectateurs rentrent chez eux. Il reste peu de monde, et tous sont complètement cuits de bière. Seule la sono n’est pas fatiguée et continue de vomir son flot de basses infernales.

Ce phénomène est « typique » de Ko Phangan qui accueille chaque mois la « full moon party » de Thaïlande. Cette île si pure, si belle, si … était visiblement trop calme!

Tant pis…
http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
carte thailande_01

Derniers articles parus

Musarder dans les lavandes

Musarder dans les lavandes

Des plateaux de Valensole aux plateaux de Sault. Un voyage parfumé dans les lavandes de Provence entre les Alpes de Haute Provence, le Vaucluse et la Drôme. 
Un séjour contemplatif et olfactif délicieux qui nous entraîne à découvrir les jolis villages de Simiane-la-Rotonde, de Montsalier, de Cruis, d’Aurel… et tant d’autres merveilles du riche patrimoine de notre douce France

Polonnaruwa, capitale historique du Sri Lanka

Polonnaruwa, capitale historique du Sri Lanka

Polonnaruwa, classée au patrimoine de l’UNESCO, fut la capitale du Sri Lanka dès le Xe siècle de notre ère. Elle tint son rôle central jusqu’au XIIIe siècle. Le site est extraordinaire par ses...

Lac Parakrama Samudra, Polonnaruwa, Sri Lanka

Lac Parakrama Samudra, Polonnaruwa, Sri Lanka

Quelle belle journée ! Entre Sigiriya et Polonnaruwa, le hasard des rencontres nous conduit sur les chemins du bonheur. L’une de nos journées préférées au Sri Lanka.   En route ! Entre Sigiriya...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This