Matira, magnifique et sereine

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Nomades dans l’âme, l’objectif et la plume de Nat se baladent partout : en voilier autour du monde, par les airs d’un continent à l’autre; par les routes sur les chemins du désert, en 4*4 (tente sur le toit), à vélo , à pied ou en paddle. Plume et objectif se rejoignent dans ce blog, pour partager leurs coups de coeur.

31 octobre 2013

Bonjour,

Matira… je vous en parle, et vous en reparlerai, tout au long de notre séjour à Bora qui joue les prolongations.

Une jeune voyageuse québécoise, à qui nous faisions découvrir l’île, nous parlait de ce qu’elle avait lu dans son guide à propos de cette plage. Elle pensait trouver « un bateau taxi, pour l’emmener au motu Fan Fan », dans le sud-est du lagon.

Un bateau taxi????
La jeune femme arrivait tout droit d’Asie, où elle avait l’habitude de voir les plages farcies de « long tail » prêts à vrombir sur le plan d’eau pour mener les touristes d’un bord à l’autre du rivage. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir Matira. D’abord, les yeux brillants de voir une eau aussi parfaite. Puis, cherchant, d’autres personnes sur la plage, elle ne vit que trois mamans barbotant dans le lagon en attendant que sonne la fin des cours de leurs enfants. Ensuite, scrutant l’horizon à la recherche de la « gare de triage des bateaux taxis », elle ne vit qu’une pirogue se balançant doucement dans l’alizé.

Ce type de service existe, sur Bora, mais il faut téléphoner la veille, il faut que le nombre de candidats soit suffisant, pour au moins payer l’essence… Bref, le lagon est calme. On n’entend rien que l’eau qui froufroute sur la plage, l’oiseau qui poussera son chant, l’alizé qui sème la pagaille dans les palmes des cocotiers.

Ici, les vrombissements des moteurs qui sillonnent le lagon se font rares, et nous laissent tout à la contemplation d’un endroit magique, unique!!!!
Le saviez-vous? Matira a été classée 8e au classement mondial des 100 plus belles plages!
Une place méritée!

http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Derniers articles parus

Escapad’dle chez Salvador Dalí

Escapad’dle chez Salvador Dalí

Voilà quelque chose de peu commun : se retrouver au pied de la maison de Dali avec Te Mana! Portlligat l'antre du maîtreLe rêve d'un été sans fin ...En cet automne qui se prend pour l'été, Te Mana...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This