Méfiance – Confiance : accords majeurs de nos vies

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Un regard sur le monde, du bout de la Plume et de l'objectif. Depuis 2003, Nat partage ses récits de dix années de circumnavigation, puis quatre ans de vie insulaire sur Maurice et Martinique, à présent installée à la frontière entre France et Espagne, l'aventure du partage continue.

16 août 2021

Deux voix s’expriment en nous : la méfiance et la confiance. Une rime qui s’entrelace comme les notes d’une partition, qui compose la mélodie de la vie. 

La méfiance est la compagne idéale de la prudence. Elle permet de signaler un danger, et nous évite de plonger tête baissée dans les ennuis. Elle nous fait remarquer le comportement de telle ou telle personne qui, peut-être sans malice, nous mènera si on accepte de la suivre, à faire des choix inappropriés. C’est la méfiance qui nous permet de faire un pas de côté pour prendre du recul et observer. C’est elle qui nous met la main sur l’épaule et nous dit : « attends, ne te précipite pas. Ouvre ton regard, prends de la distance, envisage un panorama plus large, est-ce la seule solution qui s’impose? » Voilà, c’est ça! La méfiance dilate les sens, ouvre l’éventail, élargit le périmètre. Elle nous donne la force de dire non!

Elle le fait, à chaque fois qu’elle est copine avec la prudence.
La méfiance est bonne conseillère donc ?
La plupart du temps…
Mais, lorsqu’elle s’installe, qu’elle devient la norme exclusive, qu’elle est un frein systématique et que nous faisons du surplace, bref qu’elle nous empêche de vivre. Dans ce cas, il faut à tout prix que la confiance emménage dans notre existence !

La confiance est une équation complexe.

Parlons-nous de confiance en nous ? De confiance en la vie ? D’accorder notre confiance à autrui, à cette « machine », à cette information, cette société (…)? C’est visiblement plus difficile à établir. Alors que la méfiance incite au retrait, la confiance est un acte de don, un pas en avant, qui lorsqu’il est exécuté ne peut se rétracter. Dans la vie, on ne revient jamais, jamais en arrière. Les regrets sont donc inutiles et perte d’énergie. Mais pour éviter les regrets, on serait tenté de chérir la méfiance. La méfiance, lorsqu’elle nous pousse à dire « non » nous permet aussi plus tard d’y revenir et de dire peut-être « oui »!
Il est donc plus facile de reculer que d’avancer!
La méfiance protège, la confiance nous propulse.

Avancer c’est prendre le risque de se tromper. La confiance c’est dire « oui », un oui irrévocable!

Nous devons donc apprendre à oser nous lancer et pour y arriver, la confiance doit se cultiver et se muscler. Car elle exige que nous soyons capables de faire face aux difficultés qui se dressent inexorablement sur les chemins de l’existence. Lorsque nous nous « risquons » dans telle direction, nous devons être conscients que nous pourrons franchir certaines étapes sans trop de difficulté, d’autres nous donneront du fil à retordre, mais nous continuerons de progresser, plus lentement, mais infailliblement. Et puis, il y aura des obstacles infranchissables. Il faudra alors faire appel à la patience, à la détermination, et surtout au discernement, pour contourner ce qui fait barrage.

Nous sommes comme ce champion de saut à la perche, il pourra se hisser facilement au-delà des 5m, puis 5.5m, puis 6m, 6m18 … et pour battre le record mondial chaque centimètre sera une épreuve, qu’il faut tenter, car un jour, à force d’entraînement, ils seront dépassés ces « satanés » centimètres! Mais, entre temps, tous ceux qui l’auront tenté, auront fait chuter la barre et se seront cassé la figure. On oubliera tous ces échecs, le jour où le record sera pulvérisé! Certains y auront consacré une énergie incroyable, sans y arriver jamais. Mais leurs essais si à leur échelle ont échoué, ont fait avancé l’ensemble des compétiteurs vers ce nouveau sommet! « Ensemble », un mot que l’on oublie trop souvent et sur lequel nous devrons revenir 😉

Donc pour arriver à destination, à nos fins, il faut se lancer, essayer, y revenir encore et encore. Bref, la confiance est la compagne de la détermination. Nous ne sommes pas capables de tout réussir du premier coup, de tout surmonter, mais nous sommes tous capables de faire de notre mieux et de nous relever de nos échecs.

Au lieu d’opposer en permanence ces voix aux timbres si différents, voyons-les comme faisant partie d’une même famille musicale, accordons-les! Confiance, méfiance, pondération, patience, détermination, courage et discernement forment une gamme d’une partition harmonieuse. Il suffit de trouver un juste équilibre des accords, pour faire vibrer nos vies à l’unisson.

 

Nathalie Cathala

N’hésitez pas à me laisser un commentaire au bas de ce blog. Exprimez-vous cet espace vous est dédié.  Vos impressions, sentiments et expériences sont autant de « petites notes » qui ajoutées les unes aux autres composeront une symphonie sur la vie…
Lancez-vous … 

Derniers Articles Toutes Rubriques Confondues

Ce petit coin bien à vous

Ce petit coin bien à vous

Trouvez-vous un petit coin sympa, un endroit rien qu'à vous et vivez-le comme hors du temps, hors du monde, hors des...

Traverser les vagues

Traverser les vagues

Certaines vagues nous font plonger et accuser le coup, elles ralentissent l'allure ou stoppent le bateau net ! Mais il...

Le coeurdonnier, c’est nous…

Le coeurdonnier, c’est nous…

Vous connaissez l'image du coeurdonnier... J'aime beaucoup l'idée de réparer les cœurs. Dans son atelier patiemment,...

8 Commentaires

  1. colette S

    Superbe texte tellement bien exprimé ..merci // perso surtout confiante .. et méfiante pour certaines choses ou personnes , lorsque je ne le sent pas , merci et tres belle soirée a vous .. ..

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      merci en retour de ton commentaire, je fonctionne depuis toujours à la « confiance », … et … comme exprimé, ben, il y a eu pas mal d’obstacles et parfois mm duperie, c’est le risque à prendre, avec l’âge, l’ingrédient méfiance s’est immiscé, mais jamais au détriment de la confiance bonne soirée

      Réponse
  2. Grace

    Une symphonie de vie si bien exprimée, bravo et merci pour cette plume et ses idées

    Réponse
  3. Gilles

    Un vrai bonheur de lire ce texte, méfiance confiance tout un art de l’esprit de trouver la juste alchimie, l ego peut freiner la confiance de peur de l échec , tu as une très bonne compréhension des tenants et aboutissants de l esprit, bravo Nathalie

    Réponse
  4. REVEL Sylvie

    Que de subtilité dans cette fine analyse de notre esprit mais aussi quelle clairvoyance pour arriver à nous situer sur cette corde de l’ascension! Sans doute la détermination, la volonté et le discernement nous
    hisseront-ils au sommet de notre confiance à un moment ou à un autre… peut-être grâce à toi aussi ma petite Nat!! Tu es une Plume éclairée que nous avons tant plaisir à lire…un grand merci pour ta bienveillance au quotidien!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This