Gourdon, le vertige de la lumière

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat_31
Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

7 août 2020

Classé parmi les plus beaux villages de France, Gourdon garde, malgré son succès, un charme authentique. Adossé aux Préalpes d’Azur, lové sur son nid d’aigle, il surplombe un panorama gigantesque de 80 km de littoral qui va de Théoule jusqu’à Nice. Par temps très clair et pour ceux qui ont une très bonne vue, on peut, dit-on, traverser d’un regard l’horizon jusqu’à la Corse.

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Retour d’amoureux…

C’est l’une des premières balades que nous avons faites en « amoureux » Dom et moi. Nous y revenons trente ans après. J’ai le trac, je suis imprégnée d’un souvenir délicieusement éthérique.

Entre Grasse et Gourdon, le paysage est de bon augure. Le clocher de Magagnosc nous arrête net, pour capturer son campanile au creux de son village discret. Bar du Loup en contrebas de la route, fait, lui aussi, l’objet d’une halte. Par la route en lacets, nous faisons une incursion dans le parc régional des Préalpes d’Azur. Le relief est prometteur, l’urbanisation côtière laisse la place aux massifs de roche blanche où s’accroche une forêt hardie. La Nature reprend ses droits!

Magagnosc, clocher, Alpes, Provence, village, L'oasis de Nat

Clocher de Magagnosc

Bar sur loup, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Village de Bar sur Loup

Depuis la route, Gourdon apparaît perché sur son nid d’aigle. Un sentier escalade la roche, c’est le vieux « Chemin du Paradis », qui fut autrefois un sentier muletier. Il présente un dénivelé de 500m! C’est un roc, c’est un pic… », mais il n’est pas au milieu de la face de Cyrano. La falaise est là, rempart imprenable et se nomme “ Le Grougne”. Petit mot qui mériterait d’y mettre l’accent !

Gourdon, ce n’est pas qu’un village, c’est une situation. C’est une insertion réussie au coeur d’un décor sublime. Lorsque l’installation humaine est à ce point en phase, c’est un mariage d’amour.

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Mariage d’amour entre un village et la Nature

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Perché sur son nid d’aigle

Il est temps d’amorcer notre approche. Nous laissons la voiture au pied du village, et gravissons la rue en pente dans un silence presque « sacré ». Dès les premières maisons, le sourire pousse sur nos visages et ne s’en départit pas. Gourdon a certes changé en 30 ans, le village s’est bonifié!

Quel bonheur de le retrouver, plus beau encore que dans mes souvenirs ! Chaque recoin, chaque ruelle verse en nos coeurs un philtre magique. Les habitants diffusent par petites notes leur attachement à leur pays.

Celui-là soigne son entrée, et laisse la porte grande ouverte sur son escalier, véritable ode à la région. Celle-ci dispose deux chaises et une table couleur lavande dans un écrin de fleurs. Plus loin un écriteau, souligne tout le bien-être que dégage les lieux. C’est plus qu’une visite c’est un ressenti! Entre ces touches délicates et la pierre blanche des maisons médiévales entretenues avec passion, tout n’est qu’harmonie et félicité.

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat
Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat_08
Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Les ruelles s’articulent entre l’église et le château. Nous sommes transportés comme si nos pieds de ne touchaient plus terre. Un petit nuage nous guide vers la place Victoria et son magnifique panorama. Malgré la brume de chaleur, nous distinguons les couleurs « lagon » de la « Baia dei ange » ( baie des Anges en niçois ), la baie de Théoule, le pic de l’ours et le début du massif de l’Estérel. J’imagine que lors de météo très claire, nous pourrions survoler du regard le massif des Maures jusqu’à Saint-Tropez. Mais pas aujourd’hui, la ligne d’horizon se confond avec le ciel, de sorte que l’on est en droit de se demander si tout cela est bien réel?

Gourdon, France, alpes martimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Cet environnement inspire nombre d’artisans et artistes. Les bas des maisons sont souvent investis de commerces. Néanmoins, ce côté « mercantile » inévitable ne dénature pas l’atmosphère du village. Nous y avons dégusté de merveilleux macarons, du pain d’épice, et des glaces artisanales. Des délices, qu’une randonnée au Saut du Loup fera disparaître des hanches!

Gourdon, France, alpes maritimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

Mais… « Il faut toujours un, mais ». Le château est fermé.Toute la toiture est sous cloche. J’espérais y revenir afin de le visiter après rénovations. Mais… Mais, mais !

Dix siècles d’Histoire qui s’effondrent en chicanes

Les premières fondations du château de Gourdon semblent dater du IXe siècle.Au XIIe siècle, les comtes de Provence y bâtissent une place forte. Ils en gardent la propriété jusqu’au XVIIIe siècle. Par la suite, il passe d’une famille à l’autre au rythme des mariages. De la famille Grasse-Bar à celle Villeneuve-Flayosc (1389), puis à la famille Borriglione d’Aspremont (1550). En 1558, le château est vendu pour 12 000 écus à Louis Lombard.

Au XVIIe siècle, le château est profondément remanié. Les Lombard, marquis de Montauroux, possèdent et habitent le château entre 1598 et 1905. Trois cents ans, de lutte pour transformer et conserver ce patrimoine tout en traversant les guerres et les révolutions.

En 1820, le dernier Lombard n’ayant pas d’héritier, laisse le château à de Villeneuve-Bargement, son neveu. La famille quitte définitivement le château au début du XXe siècle.

Au cours du XXe siècle, le château changea au moins deux fois de propriétaire. En 1918, Miss Noris, une Américaine devient châtelaine. Elle restaure complètement le parc et le château.

Le château s’ouvre au public en 1950. Si l’église paroissiale Notre-Dame fut protégée dès 1931 au titre de Monuments historiques des Alpes-Maritimes. Le château dut attendre 1972 pour entrer dans la liste du patrimoine régional.

À la fin du XXe siècle, le château est la propriété d’un riche homme d’affaires français, fondateur de Bis, le numéro trois du marché français de l’intérim. La petite histoire voudrait que Laurent Negro soit né au château, sa mère y aurait travaillé en tant que cuisinière. Fortune faite, il racheta le château de son enfance. Lors de son décès en 1996, Laurent Negro-fils, hérite du monument qu’il transforme en musée d’Art déco. Une passion dévorante anime l’héritier. En moins de 15 ans, il acquiert et met en scène 500 meubles et objets.

Gourdon, France, alpes maritimes, côte d'azur, village, Méditerranée, L'oasis de nat

«Gourdon a absorbé toute mon énergie. Je ne voyais pas mes enfants grandir. (…) L’installation des oeuvres Art déco m’a coûté plus cher que leur achat»

Laurent Negro

En 2011, les oeuvres se retrouvent dans une salle de vente à Paris. Des enchères « du siècle », et une collection dispercée dans le monde entier. 

«Maintenant, le château peut brûler, je m’en fiche!»

Laurent Negro

Caprice de riche ?

De la passion à l’abandon!
Que s’est-il passé?

Une brouille entre le maire et le châtelain.
« La mairie a refusé que je rentabilise les dépendances sous prétexte que cela nuisait à la collectivité! »
Loin d’une galéjade, cette escarmouche est digne d’un scénario de « Don Camillo ». Le figurant qui n’a pas son mot à dire, et qui est bien puni pourtant est « le public », qui se retrouve depuis 2011 devant portes closes du château.

Pourtant, si l’héritier boude Gourdon, en 2020 le château est en travaux.
Est-ce l’espoir d’une réouverture au public?

Affaire à suivre ….

A lire également…

Coeur de lavande et Saut du Loup

Coeur de lavande et Saut du Loup

Aujourd'hui, je vous invite à pousser les portes d'un jardin qui s'offre sans compter, pour voyager au coeur des...

Lac de Saint Cassien

Lac de Saint Cassien

Il ne faudrait jamais bousculer les souvenirs d'enfanceDans l'Est varois, tout près de Cannes, aux confins des...

8 Commentaires

  1. Avatar

    Époustouflantes les photos et merveilleux les sites … Une publicité touristique ne fera pas mieux pour nous faire rêver de BOURDON

    Réponse
  2. Avatar

    Gourdon et non Bourdon erreur de frappe ou lapsus j’ai un doute.

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Oui parfois… les lapsus sont révélateurs. Heureuse d’avoir apporté un peu de lumière dans les jours sombres…

      Réponse
  3. Avatar

    j’y retournerais dès la fin des travaux, peut-être en automne ou au printemps
    très belles photos sous ce beau soleil provençal et c’est vrai les macarons étaient délicieux

    Réponse
  4. Avatar

    Tout est beau et passionnant ! Une jolie balade qui m’a rappelé de doux moments avec Ugo.. Dommage j’aurai bien aimé le revoir le château… Un jour peut-être………Merci.

    Réponse
    • Nathalie Cathala

      Oui, Dany, et peut-être que le hasard voudra que la château s’ouvre au moment où nous y serions ensemble 😉 qui sait ?

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This