Bangkas ! Bateaux des Philippines

Logo Bleu Tortue 600x600

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

25 mars 2015

Bonjour,

Les Philippins sont un peuple tourné vers la mer. Ce n’est pas forcément le cas de toutes les îles du monde. On a par exemple été surpris au Vanutua, que les Ni-Vans n’étaient pas enclins à rallier le large pour y trouver leur subsistance. Il y avait peu de barques sur le rivage, peu de silhouettes sur l’horizon. Ils craignaient l’océan, qui leur avait volé des âmes. En réalité, lors de l’établissement de la colonie anglaise en Australie, des bateaux attendaient au large des îles du Vanuatu que les pêcheurs s’éloignent de leurs îles. Les colons les capturaient pour les déporter sur le grand continent voisin, servant de main-d’oeuvre involontaire. Ces disparitions, cette Histoire tragique a marqué les esprits, et les Ni-Vans jadis grands navigateurs, car premiers à rallier ces îles depuis l’Insulinde, ont perdu le goût de naviguer.

Aux Philippines, c’est tout le contraire. Les Bangkas, sorte de trimarans de toute taille, se maniant à la rame ou se mouvant grâce à un moteur à échappement libre naviguent en tout temps, toute saison. Ce qui donne un océan relativement bruyant. Pas autant qu’en Thaïlande, où les Long Tails par milliers sillonnent et labourent le large chargés de touristes! Ici, les Bangkas servent avant tout à subvenir aux familles. Ils partent à toute heure, de nuit, comme de jour, fendant la sérénité océane d’une lourde pétarade.

Les Bangkas ne sont pas seulement des bateaux de pêche. Ils servent aussi de traversiers entre les îles, de bateaux de plongée, transports en tout genre, et même de touristes 😉 . Je vous avertis que prendre un Bangkas est très pittoresque! Cela dit, à chaque fois, j’ai la sensation que mes dents vont quitter ma mâchoire. Plus le Bangkas est petit, plus il branle et beugle à vous crever les tympans.

A plus quelque part entre L’Indien et le Pacifique
Nat et Dom sur les chemins du monde
Texte et photos Nathalie Cathala, tous droits réservés, pour toute utilisation me contacter
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

A lire également…

Road trip au Sri Lanka

Road trip au Sri Lanka

Dans cet article vous trouverez un comparatif entre deux modes de voyage pour visiter le Sri Lanka -La voiture avec...

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

1 Commentaire

  1. Avatar

    J’adore les revoir !

    Réponse

Laissez une réponse à dany Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This