Mare à Poule d’eau, une oasis de paix

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Un regard sur le monde, du bout de la Plume et de l'objectif. Depuis 2003, Nat partage ses récits de dix années de circumnavigation, puis quatre ans de vie insulaire sur Maurice et Martinique, à présent installée à la frontière entre France et Espagne, l'aventure du partage continue.

29 juillet 2014

Bonjour,

Sur l’île trépidante de la Réunion, partout, l’homme a conquis les montagnes, les remparts, les bords de mer. Il est présent sur tous les niveaux du relief. Même Mafate qui ne compte aucune route, ronronne du ballet des hélicoptères. Les sommets sont habités des bruits de toutes les routes qui sillonnent les cirques. C’est un choix… vivre sur une si petite île à 850 000 personnes, le tribut doit se payer quelque part. Il se facture dans cette impression de densité, de ne jamais se trouver « un petit coin à soi ». À aucun moment de notre séjour, nous n’avons eu la sensation de « bout du monde ». Peut-être que ceux qui descendent dans Mafate le ressentent? Je ne pourrais le dire. Vu d’en haut, le cirque paraît bien peuplé, malgré « son relatif isolement ». La Forunaise est le seul endroit qui n’a pas été colonisé par le béton… et pour cause!

Cette sensation « fatigue » à la longue, et … j’ai été heureuse de trouver au coeur de Salazie, Mare à Poule d’eau. Un petit étang rond, d’où l’on ne voit aucune habitation, quelques ruines d’un ancien établissement thermal. Le bruit du vent dans les filaos, le craquement sinistre des bambous, le chant des oiseaux, nous nous offrons un moment de pur répit, en marge de l’agitation ambiante.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Derniers Articles Toutes Rubriques Confondues

Ce petit coin bien à vous

Ce petit coin bien à vous

Trouvez-vous un petit coin sympa, un endroit rien qu'à vous et vivez-le comme hors du temps, hors du monde, hors des...

Traverser les vagues

Traverser les vagues

Certaines vagues nous font plonger et accuser le coup, elles ralentissent l'allure ou stoppent le bateau net ! Mais il...

Le coeurdonnier, c’est nous…

Le coeurdonnier, c’est nous…

Vous connaissez l'image du coeurdonnier... J'aime beaucoup l'idée de réparer les cœurs. Dans son atelier patiemment,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This