Les rues de Sydney, animées et décontractées

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

20 mai 2013

Bonjour,

Si les parcs de Sydney respirent la quiétude, les rues de la ville sont animées. Pour autant (venant de Bangkok) je n’y trouve pas le vacarme épuisant des villes d’Asie, mais le tumulte d’une ville dynamique. Déambulent dans les rues, des hommes d’affaires, mains dans les poches. Ils m’épatent. On les voit, sans porte-document, sans veste, chemise, bras nu, pantalon à pinces. Ils marchent rapidement, mais sans précipitation. Dynamisme sans stress! Sans doute un téléphone ultraplat dans la poche de chemise? Peut-être rien qu’un badge pour pénétrer dans les immeubles du quartier d’affaires? Ils semblent n’avoir besoin de rien, rien d’autre qu’eux-mêmes et leur assurance pour faire tourner le pays.

Le soir et le week-end, la ville change de peau. Quelques « troubadours » s’installent dans les rues piétonnes, ils jouent de la musique, certains sont de réels virtuoses, les promeneurs s’arrêtent leur consacrent toute leur attention. Le centre-ville respire la bonne humeur. Nous croisons toutes les nationalités d’Asie, côtoyant les Occidentaux installés ici depuis peu, ou si longtemps qu’ils se sentent Australiens depuis des générations. Un jeune en kilt, un moine bouddhiste, une masseuse thaïe… Tous ont opté pour la nationalité australienne, continent qui donne sa chance à ceux qui acceptent de respecter les lois de ce pays, à ceux qui désirent le faire prospérer.

La cérémonie d’accueil des nouveaux « nationalisés », est d’ailleurs une très belle cérémonie, empreinte de respect et d’espoirs partagés.

Même s’il n’est plus aussi facile qu’avant d’obtenir la nationalité australienne, ce pays reste l’Eldorado des jeunes qui ont envie de réussir. A la réflexion, … on croise peu d’Aborigènes à Sydney. A circular Quay, un groupe joue du didgeridoo, musique ancestrale mêlée à des rythmes ultra modernes. Le mélange est sublime!

A plus,
Nat et Dom

http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
carte

A lire également…

Road trip au Sri Lanka

Road trip au Sri Lanka

Dans cet article vous trouverez un comparatif entre deux modes de voyage pour visiter le Sri Lanka -La voiture avec...

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

1 Commentaire

  1. Avatar

    Bonjour, je trouve votre témoignage très intéressant ainsi que vos photos. Me permettez-vous de les utiliser en classe pour mes élèves de 6e ? Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This