Ko Tao

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

7 mai 2013

Bonjour,

Avant dernière étape de ce voyage en Asie, Ko Tao. Un voyage en bateau craquant et remuant nous attend pour 25 milles nautiques sous la grisaille et la pluie. Depuis notre arrivée nous n’avions eu qu’un seul jour de pluie à Sukhothai. Nous arrivons à Ko Tao avec le Nouvel An bouddhiste qui est fêté en Thaïlande, au Laos, en Birmanie et Cambodge mi-avril. Pendant 3 jours à force de décibels et de grands jets d’eau, les Thaïs fêtent le passage de l’an 2556 à 2557. C’est aussi la fête de l’eau. Ils adorent s’asperger pour calmer le feu de la chaleur ambiante. Cette année, ils sont aidés par le ciel qui est passé de sa brume récurrente aux pluies incessantes.

En Thaïlande, les habitants divisent l’année en trois saisons : la saison sèche de décembre à mars, l’été de mars à fin juin, et la saison des pluies qui débute en juillet pour se finir fin novembre. La haute saison touristique se situe entre décembre et mars. En avril on commence à trouver des tarifs négociables dans l’hôtellerie. En saison des pluies, c’est les soldes pour tout type de chambre!

Et des chambres à Ko Tao, on n’en manque pas. Le conseil que je donnerais, c’est de ne pas se précipiter à réserver, ou à accepter dès le débarquement les propositions de logements qu’on vous propose à force de belles photos. Il vaut mieux voir par soi-même. Notre première chambre était très confortable, presque du luxe, mais nous donnions sur la rue, et au moment du Nouvel An ce n’est pas le bon plan, du moins si on n’a pas envie de guincher toute la nuit. Pour le même prix, nous avons perdu en confort, mais trouvé un bungalow surplombant une jolie petite baie aux formations rocheuses dignes de celles des Seychelles.

Ko Tao est très touristique, on se demande d’ailleurs si quelqu’un sur cette île fait autre chose que du « tourisme »? Néanmoins on ne se sent pas oppressé par la foule, comme du côté Phuket, Krabi, Ko Phi Phi. On se trouve des petits coins « à nous ». C’est l’idéal pour finir tranquillement ce grand tour en Thaïlande et Cambodge.

A plus, pour les derniers clins d’oeil de ce pays avant de passer à « autre chose »
Nat et Dom
http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
carte thailande_01

A lire également…

Road trip au Sri Lanka

Road trip au Sri Lanka

Dans cet article vous trouverez un comparatif entre deux modes de voyage pour visiter le Sri Lanka -La voiture avec...

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This