Ayutthaya

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

14 avril 2013

Bonjour,

Ma première impression lorsque nous avons pénétré dans l’enceinte du premier temple d’Ayutthaya fut peu emballée. J’avais la sensation de visiter les ruines d’une vieille usine belge. Qu’on me pardonne cet anathème! Les briques rouges, les murs écroulés, les édifices en forme de vieilles cheminées écroulées m’ont conduit à cette remarque peu obligeante.

Une nuit de sommeil, un peu de lecture sur la question, la location de vélo pour la journée me conduiront à d’autres sensations.

Durant près de quatre siècles Ayutthaya fut le centre d’un empire puissant qui en imposa à toute l’Asie du Sud-Est. Il s’écroula après un siège dévastateur des Birmans qui s’acheva en 1767 par la reddition de la famille royale qui réduisit les habitants survivants en esclavage.

Avant poste commercial et militaire khmer, Ayutthaya devint la capitale de Rama Thibodi Ier en 1351. Les rois qui se succédèrent imaginèrent un plan de ville cerné par les rivières détournées. Ils crurent longtemps que leur forteresse était imprenable.

Ayuatthaya vit se succéder 33 rois qui édifièrent tous des palais et des temples. Il ne reste que les ruines de ces derniers, car les palais étaient en bois et furent tous brûlés dans l’attaque birmane. Les bouddhas quant à eux subirent la décapitation. (Décidément, c’est le sport favori des Birmans, il y a quelques années encore, ils décapitèrent les Bouddhas de l’actuel Myanmar)

Le plus grand triomphe d’Ayutthaya réside dans son architecture. Selon des visiteurs européens de l’époque, elle comptait plus de 600 temples et palais extraordinaires.

Mon préféré est le Wat Chaiwattthanaram. Il date de 1630 après Jésus Christ. Constitué d’un Prang haut de plus de 30 mètres entouré de 8 chédis et de 4 prangs plus petits. Lors de l’inondation de 2011, il se visitait en barque et l’eau du fleuve avec ses courants a mis à mal la structure, mais il reste le plus imposant des temples d’Ayutthaya. Excentré par rapport au coeur historique, il est peu visité et sa tranquillité souligne davantage son architecture gracieuse.

Le plus célèbre des temples est celui qui renferme la tête de bouddha enchâssée dans les racines du figuier étrangleur, le Wat Mahathat au coeur de la ville vrombissante d’Ayutthaya.

http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
carte thailande_01

A lire également…

Road trip au Sri Lanka

Road trip au Sri Lanka

Dans cet article vous trouverez un comparatif entre deux modes de voyage pour visiter le Sri Lanka -La voiture avec...

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This