Pôv bêtes…

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

4 avril 2013

Bonjour,

Un copain de voyage nous avait raconté qu’il était allé voir les tigres dans un temple bouddhiste. Les mots tigre et bouddhiste s’harmonisaient à la perfection sur une photographie de l’ami, en question. Il a dû venir, il y a longtemps et la situation des tigres n’est sans doute plus celle qu’il a connue.

Nous arrivons dans une zone désertique, déprimante, tant la terre a été rongée par les animaux gardés dans l’enceinte du temple, on y voit de biches, des cochons, des buffles, des zébus en liberté. Deux ours d’Asie végètent dans une grande cage. Et puis, au fond d’un canyon râpé où s’écoule une cascade (l’endroit pourrait être idyllique) des grilles referment l’embouchure. Derrière les grilles une douzaine de tigres, complètement drogués, incapables de réagir au flot de touristes qu’ils voient passer quotidiennement. Quand j’ai vu ça, alors que c’était mon plus grand rêve, j’ai voulu rebrousser chemin. Et puis, je suis allée jusqu’au bout, pour témoigner, raconter.

Je vous assure que si j’avais su, avant de m’engager dans ce temple, ce qu’il s’y passait en réalité, jamais de la vie, je n’y aurais mis les pieds. Un « staff » australo-européen guide les touristes. Ils sont désagréables. L’un d’eux, le plus ancien, semble faire « son chef » et joue du lance-pierre pour atteindre les martins-pêcheurs qui nichent dans la falaise. Très malin! Et surtout, choquant, dans ce temple du bouddhisme, dont les valeurs s’égratignent de seconde en seconde dans mes pauvres méninges déconfites.

Arrivée à la grille, une Thaï me prend la main, sans autorisation de la lâcher. Elle prend son rôle très au sérieux. Pas un sourire, rien, elle est exploitée et anesthésiée tout comme les tigres. Et nous faisons le tour des animaux. On me dit de m’asseoir, de me poser là… et là. Ha oui, j’allais oublier. Pour être certain qu’on ne resquille pas. Une autre Thaï a pris mon appareil photo, et elle me canarde. Tandis que mon autre appareil photo qu’une Australienne voulait me « garder », est resté avec Dom. Impossible de confier mon précieux objectif à une inconnue de surcroît aussi désagréable que les autres rencontrés plus tôt.

Bref, je pose à côté de ces grosses bêtes qui dorment, d’un sommeil peu naturel. Et j’ai simplement envie de pleurer sur leur sort!

Alors, si vous venez en Thaïlande et que vous lisez ces lignes, vous aurez été prévenus, vous au moins! J’aurais aimé que quelqu’un en face autant pour moi, et j’aurais boycotté le temple des tigres.

Il y a bien d’autres choses à faire en Thaïlande que ces activités-là, et qui ne mettent pas à mal la santé des animaux.

A plus,
Nat et Dom en voyage en Asie
http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
carte thailande_01

A lire également…

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This