WALLIS sous le vent et la pluie

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

23 mai 2012

Bonjour,

Je vous ai préparé plein de photos de Wallis, de nos balades et nos visites. J’aimerais vous les envoyer sur les pages du blog, mais je ne peux pour le moment les partager. En effet, s’il a fait beau quelque jours et que cette accalmie a été prolixe en clichés et expériences, aujourd’hui, nous restons accrochés à notre ancre, notre chaîne dans un « mini » coup de vent. Difficile par ces temps de pluie et de clapot de nous rendre à terre avec nos ordinateurs afin de nous connecter sur la terrasse de Michel à son précieux Internet, seul moyen d’envoyer des photos. Je pense sincèrement que cette belle technologie n’apprécierait que moyennement le voyage! Et depuis le bateau, ne disposant pas de Wifi, le satellite que j’utilise pour ce petit mot ferait succomber notre bourse!

Donc, restons sages.

Pendant cette journée où le ciel bas, et les rafales alimentent notre veille, je poursuis la lecture de livres confiés par notre Saint Bernard Wallisien afin de vous préparer une lettre d’escale des plus documentées. J’enrichis ce que nous vivons en temps réel de quelques données plus pragmatiques.

Je peux vous dire, d’ores et déjà que vous irez de surprise en surprise! La culture, la généalogie, les origines de la population wallisienne sont étonnantes. Et la survivance de moeurs et de traditions ancestrales sont inimaginables à l’aune d’un esprit « dressé » par l’occident.

Je vous prépare tout ça, pour très bientôt, car je ne voudrais pas raconter de bêtises et je préfère étayer ces nouvelles observations.
A plus, chers amis du voyage, j’espère au moins vous livrer des photos très bientôt…
Nat et Dom

A lire également…

65000 km de Bonheur !

65000 km de Bonheur !

Depuis fin novembre, je n'ai plus eu la moindre seconde pour mettre à jour le blog... On a bougé, bougé, bougé, et...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This