de TAHA’A à BORA BORA

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

22 avril 2012

Bonjour,

Comme promis, je vous emmène aujourd’hui à Bora. Après avoir contemplé le dernier coucher de soleil depuis Taha’a, nous partons, le lendemain matin, avec une levée de brise, mais elle se révèle trop thermique à la passe pour nous accompagner vers le large. Nous la franchissons au moteur et poursuivons avec son ronronnement pendant quelques milles. Puis, les petites vaguelettes blanches caractéristiques sur le haut des vagues d’une houle longue nous annoncent un alizé faible, mais suffisant pour couper le moteur et envoyer le génois. Deux catamarans de compagnies de charter nous dépassent, puis trois…

Si vous me permettez cette expression : « On s’en fout on a tout notre temps! »

Nous déjeunons à l’ombre du génois, tandis que Bora se révèle plus belle à chaque mille grignoté vers elle! La saison des pluies a reverdi sa forêt, elle resplendit au coeur de son lagon qui teinte délicatement des petits nuages qui s’accrochent dans sa montagne. Le génois reste fier et bien gonflé jusqu’à la passe de Bora, puis nous l’enroulons et nous pénétrons dans le lagon…

A plus, pour une très belle découverte… d’une petite soeur de Bora
Nat et Dom
Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

A lire également…

65000 km de Bonheur !

65000 km de Bonheur !

Depuis fin novembre, je n'ai plus eu la moindre seconde pour mettre à jour le blog... On a bougé, bougé, bougé, et...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This