Moorea : truc anti-chaleur des touristes

Logo

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

11 février 2012

Bonjour,

Je vous dis dans le titre, mini-récit, car le sujet du jour ne demande pas de s’étaler, surtout que certains d’entre vous ont froid, et ne demanderaient pas mieux de subir les chaleurs de l’été austral. Sans en rajouter, trop (!), il fait chaud. Très chaud! La dernière semaine, l’après-midi la température montait à plus de 35 sous abri. Dès le lever du soleil, il faisait déjà trente degrés. Je ne sais pas bien pourquoi je vous parle à l’imparfait. Sand doute, un peu de culpabilité…

Bref, ne nous plaignons pas, ce n’est franchement pas dans nos habitudes! Alors, vous comprendrez notre incrédulité, lorsque nous avons vu débarquer d’un paquebot, un couple de retraités américains super équipés contre chaud! Monsieur portait une de ces ceintures que l’on voit dans les chantiers. Où l’on peut trimbaler partout, marteau, clé à molette, et tout un outillage précieux. Sauf que lui en guise d’outils gardait une bouteille d’eau sur le rein gauche, et sur la droite, un ustensile réfrigéré, qui sert à la fois de ventilateur et de vaporisateur. Il débarquait d’un bateau nommé « Artic »… Ceci explique peut-être cela?

A plus, pour des nouvelles beaucoup plus sérieuses des îles (!!!)
Nat et Dom
Nat&Dom

Nat&Dom

A lire également…

65000 km de Bonheur !

65000 km de Bonheur !

Depuis fin novembre, je n'ai plus eu la moindre seconde pour mettre à jour le blog... On a bougé, bougé, bougé, et...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This