Premières impressions de Hong Kong

» Publié par le 6, Mar 2015 dans Album, Hong Kong, Voyage | 0 commentaire

Premières impressions de Hong Kong

Bonjour,

Un super voyage avec Air Mauritius, le personnel de bord adorable, à l’image du peuple Mauricien d’une gentillesse exemplaire. Un avion chargé de Chinois et de Mauriciens. Tous très sages pendant la nuit! C’est remarquable, vu le nombre de vols que nous avons effectués, où les nuits étaient peuplées des cris des enfants, qui ne sont jamais endigués par les parents. Cette nuit, une petite fille non loin de nous, mignonne comme un coeur, pas un bruit, quelques petits rires, sans plus…

Parfait tout ça.

Un vol de 9h40 entre Maurice et Hong Kong, un décalage horaire de 4 heures, ainsi, nous sommes « en avance » de 7 heures sur l’horaire de la Métropole.

L’aéroport de Hong Kong est bien sûr impressionnant d’efficacité. Surprise! Je m’attendais à la sortie à tomber dans une forêt d’immeubles, mais non, nous traversons une large zone de collines verdoyantes et fleuries. Le port de commerce est l’un des plus actifs au monde. Mais tellement bien organisé.

Nous perdons bien évidemment quelques degrés, une vingtaine quand même ! Il faisait très chaud à Maurice, et ici, les tours immenses envoient leur sommet gratter le ciel. Elles s’y perdent dans un brouillard qui dégouline de partout. Cette humidité qui nous paraît froide, ne l’est pas assez pour décourager les espèces tropicales qui abondent dans le parc du coeur de la ville : arbres du voyageur, le bauhinia (ou arbre à orchidée de Hong Kong), bananiers et leur régime, mais aussi des arbres et arbustes de régions plus tempérées, tels que les rhododendrons, dahlias ou pommiers tous en fleurs ! Nous retrouvons aussi une vielle connaissance, rencontrée pour la première fois à Madère, le Solondra Maxima, fleur jaune immense que vous retrouverez dans l’album photo après l’article. Vous verrez aussi ces « oiseaux rhinocéros », malheureusement en cage, mais nous avions eu le bonheur d’en voir en liberté en Thaïlande. Les plus assidus d’entre vous, s’en souviendront.

En ville on trouve en lisière de ce merveilleux parc, une avenue spéciale, entièrement dédiée au héros de films « endémiques », ils appellent cela les « comic characters ». Et c’est tout un art « à respecter » ici. La porte dédiée au nouvel an qui vient de se passer est impressionnante, et les tours de 14 étages paraissent lilliputiennes à côté de la majorité des immeubles qui « grattent le ciel »…

Aujourd’hui, nous éclusons le décalage horaire… Dur dur d’aller se coucher à 19 heures… enfin à 23 Heures… Mais ça viendra. Une bonne nuit et tout sera recalé à la bonne heure!

Pour ceux qui connaissent la page Face Book Happy Planète en raison de normes de sécurité nébuleuses édictées par Face Book himself, j’ai été privée de son accès ce soir même. Ne pourrai donc pas la mettre à jour pendant tout le temps de notre escapade. Par contre le blog qui lui est totalement dépendant de « mes petits soins » restera en fonction… Comme quoi, il ne faut jamais compter que sur soi !

A plus quelques part entre L’Indien et le Pacifique
Nat et Dom sur les chemins du monde
Texte et photos Nathalie Cathala, tous droits réservés, pour toute utilisation me contacter
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

468 ad

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>