Une déesse déterminée ! Durgâ

» Publié par le 17, Oct 2014 dans Album, Indien, Mascareignes, Maurice | 0 commentaire

Une déesse déterminée ! Durgâ

Bonjour,
Décider de vivre dans un pays, c’est s’intéresser d’abord et avant tout à son peuple, c’est respecter ses coutumes, et tenter de les comprendre. La vie mauricienne est jalonnées de fêtes et de cérémonies. La palme en nombre revenant sans nul doute aux Hindous.

En un mois nous avons connu, les cérémonies dédiées à Ganesh et les dévotions à Durgâ. Ces événements religieux sont tous précédés d’un jeûne pendant lequel les Hindous ne mangent que des légumes et avec parcimonie.

Chers amis lecteurs, je vais tenter de vous expliquer quelques uns des pans de la mythologie Hindoue… Accrochez-vous, et attention (!) après cette lecture à l’interrogation écrite ;-). Arriverez-vous à retenir les noms de tous les dieux? Sacré défit! Surtout qu’une même déesse peut à elle seule prendre plusieurs dénomination, j’en veux pour preuve, le Durga Puja, aussi connu comme Dussehra, Vijaya Dashami, Navaratri… Découragé… Mais, non, lisez la suite comme un joli conte!

Durgâ, signifie l’invincible en sanscrit.

Durga

Durga

A Maurice, comme dans le Sud de l’Inde l’aspect guerrier de Durgâ est vénéré. Elle prend aussi le nom de Simhavahini car elle chevauche un lion et donc, Durgâ Simhavahini est la déesse qui se tient sur le Roi des animaux. Elle est somptueusement habillée et parée de bijoux magnifiques, sa chevelure relevée en couronne ajoute une note de magnificence si cela était nécessaire (?) Elle arbore dix bras porteurs d’épée, de conque marine, de disque (chakra), de chapelet, de coupede vin, de bouclier, de flèches, de lance, quand ce n’est pas le trident de Shiva (Himself!) Ainsi parée, elle est le reflet de la suprémacie qui contrôle l’univers. Son lion (ou tigre, selon) porte le joli nom de Manashthâla.

La déesse Durgâ symbolise donc l’Unité des forces divines, le combat contre les forces du mal qui menacent l’existence des Dieux. (C’est pas rien !) Ainsi pour vaincre les démons, les dieux (Shiva, Vishnu…et d’autres, le panthéon hindou n’étant pas avare de divinités) ont offert à Durgâ une panoplie d’armes. Les démons Hindous prennent la forme de la Pauvreté, les Souffrances, la Famine et les Habitudes Malfaisantes, mais également les Maladies, les Erreurs, l’Injustice, le Manque de Sens Religieux, la Cruauté, et la Paresse. Durgâ est en charge de faire fuir tout ce petit monde d’incongrus qui se résume sous la forme du buffle Mahishasur. Autant dire un boulot à plein temps pour notre belle déesse! Pour l’aider dans sa tâche, l’homme la remercie d’un bon jeûne (huit à dix jours selon les rites observés), mais également de prières collectives et ferventes. C’est aussi le temps des combats implacables entre le buffle et la belle déesse chevauchant le roi des animaux. Au dernier jour, les Hindous célèbrent la victoire du bien sur le mal. La statue de Durgâ est installée au bord d’une rivière, ou de l’océan (de toute manière tout communique avec le Gange!) En ce dernier jour, la déesse est vêtue d’un sari blanc qui représente le calme revenu, la sagesse, la pureté. Une grande prière est dite, les dévôts font part de leurs problèmes, angoisses, et craintes à Durgâ, et implorent sa grâce. Puis, ils jettent des saris, des bracelets, et des cocos dans le feu feu sacré. La symbolique de la noix de coco est importante, elle représente l’être humain : carapace dur et intérieur mou. Maa-Durga-Wallpapers-HD

A la suite de ces dévotions, la statue est immergée la statue dans le lagon. Pauvre lagon! Il doit en absorber des statues! Car chaque nouvelle cérémonie donne lieu à la fabrication de nouvelles statues, peintes et … pas si biodégradables qu’on le voudrait. A Maurice, les questions se lèvent pour gérer à la foi les rites observer et la défense de l’environnement. Durgâ, Ganesh… pourriez-vous murmurer à l’oreille des hommes que leur Planète est la première divinité à respecter ?

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Please follow and like us:

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Facebook