Les pêcheurs du Lagon

» Publié par le 13, Sep 2014 dans Album, Mascareignes, Rodrigues, Voyage | 0 commentaire

Les pêcheurs du Lagon

Bonjour,

Côté lagon, Rodrigues nous fait faire un saut dans le temps. La pêche se pratique comme elle le fut depuis que l’île est habitée. Les Rodriguais pratiquent plusieurs formes de pêches, toutes artisanales : la pêche à la senne, la pêche aux nasses (casiers nattés avec des tiges de bambou), la pêche à la ligne et la chasse au poulpe. Cette dernière est traditionnellement pratiquée par les femmes (piqueuses d’ourite), nous dit-on, mais nous avons surtout vu les enfants et les hommes adultes endosser le rôle de « piqueurs d’ourites ». Pourquoi sont-ils nommés piqueurs? Ce terme désigne le fait que pour tirer l’ourite de son trou, il faut la piquer d’une foëne. Nous croisons très souvent des pêcheurs munis de ce court bâton qui leur permet de dénicher les fameuses ourites. La pêche à la senne est surtout pratiquée dès le mois de mars. En cette période de fort alizé, les pêcheurs lui préfèrent la nasse. Celles-ci sont immergées dans les eaux peu profondes du lagon, ou dans le lit du courant des passes, elles capturent poissons-perroquets, crabes… et s’ils ont vraiment de la chance, peut-être des langoustes. Mais de l’avis des pêcheurs que nous avons rencontrés, celles-ci se font rares. Comme partout dans le monde, elles ont été trop pêchées pour approvisionner les tables des hôtels. Ils nous confiaient également que le poisson se faisait de plus en plus rare.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>