En liberté au bord du lagon

» Publié par le 9, Sep 2014 dans Album, Indien, Mascareignes, Maurice, Voyage | 0 commentaire

En liberté au bord du lagon

Bonjour,

Les plages de Rodrigues sont la plupart du temps solitaires. Nous nous baladons des heures durant ne croisant que quelques gardiens de troupeaux, et parfois quelques touristes. Mais ceux-ci sont beaucoup plus rares que les biquettes, les vaches, les chiens, et n’oublions pas les petits oiseaux qui piaillent dans les arbres à l’unisson du grand orchestre tonitruant de l’océan et de l’alizé conjugués. Paradoxalement, les oiseaux de mer sont rares, les pailles-en-queue délaissent le rivage pour profiter des falaises des nombreuses vallées encaissées.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Please follow and like us:

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Facebook