Le cirque de Salazie

» Publié par le 29, Juil 2014 dans Album, Indien, Mascareignes, Réunion, Voyage | 1 commentaire

Le cirque de Salazie

Bonjour,

La porte vers le cirque de Salazie est Saint André. En une demi-heure d’une route facile, on arrive à rallier Salazie, le cirque le plus accessible de la Réunion. Exposé aux alizés d’est, il est copieusement arrosé, et bas de record en nombre de cascades qui dévalent toutes les parois du plus grand cirque de la Réunion. Il trouve son origine dans une succession d’éboulements de la montagne mère : Le Piton des Neiges. Ce travail érosif débuta il y a plus de 150 000 ans. Les affaissements de terrains sont également encouragés par les pluies diluviennes qui régulièrement surgissent dans le cirque. Les glissements de terrain dans ce climat particulièrement humide sont légion. Le plus important de ceux-ci eux lieu en 1875, 18 millions de mètres cubes de matières recouvrirent 170 hectares, l’ensemble des gravats atteignit à certains endroits, 100 mètres de hauteur. Ce cataclysme entraîna dans sa démesure un îlet entier, ainsi que sa trentaine d’habitants.

À Salazie, la nature n’a pas fini de redessiner son décor. À certains endroits, le terrain glisse de 50 cm par an. On s’en rend compte facilement, en empruntant la route qui mène à Hell-bourg. Régulièrement la route témoigne de cette activité par des dénivelés importants au sein même du bitume.

Nous avons la chance de passer quelques jours dans le cirque, par un ciel radieux! Le meilleur moment de notre séjour à la Réunion.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

1 commentaire

  1. Très beau et reposant
    On croit rêver
    Merci

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>