Puits aux Arabes, 4 pattes à l’aventure

» Publié par le 21, Juil 2014 dans Album, Indien, Mascareignes, Réunion, Voyage | 0 commentaire

Puits aux Arabes, 4 pattes à l’aventure

Bonjour,

Le Sud préserve son caractère sauvage dans de belles escales, toutes aux noms pittoresques. Aujourd’hui, nous vous emmenons en balade sur ce bord de mer déchiqueté par l’écume, qui tire ses lettres de noblesse du volcan et de ses coulées de lave qui ont façonné ses falaises. La nature reprend ses droits en quelques années, et l’on voit pousser contre vents et écume des arbres seuls dans cette roche tendre et noire. La balade de bord de mer, de Puits aux Arabes est éducative. De nombreux arrêts sont aménagés afin d’expliquer l’évolution du volcan, le mariage de l’océan et de ses falaises…

À l’aire de pique-nique, nous trouvons des petits copains à quatre pattes. Les insulaires nous parlent beaucoup des chiens et chats errants. Il y en a beaucoup. Pourtant je vous avoue que c’est la première fois sous les tropiques que le sort de nos compagnons d’aventure ne me fend pas le coeur. En général bien nourris, ils se débrouillent. Ils ne nourrissent pas d’agressivité face à l’étranger, on sent qu’ils sont confiants. S’ils sont trop nombreux pour tous, trouver un foyer, j’avoue que je me sens plus à l’aise ici qu’ailleurs, face à ce phénomène. Tout au long de notre voyage, et dans bon nombre de pays, la cause animale est parfois si dure qu’elle en devient insoutenable. Un bravo donc à la population de la Réunion, pour son action… Je trouve qu’elle se débrouille plutôt bien toute chose en comparaison avec ce que nous connaissons.

Nat et Dom dans l’Indien
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Proposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>