Eze, un joyau des Alpes Maritimes

» Publié par sur 27, Avr 2014 dans Album, France, Voyage | 1 commentaire

Eze, un joyau des Alpes Maritimes

Bonjour,

Eze posté sur un nid d’aigle, toise de ses 429 mètres d’altitude la Méditerranée, le massif de la Turbie et la baie de Villefranche. C’est un joyau des Alpes maritimes. Il suffit de se balader dans ses ruelles escarpées, enchâssées de maisons de pierres médiévales pour être conquis par l’atmosphère des lieux. Le promeneur se laisse envahir de senteurs de mystère. Il tente de percer son Histoire, fouille d’un regard inquisiteur chaque recoin des impasses. Mais il reste là, ébloui de tant de beautés inexpliquées… inexplicables… Capture_28

L’Homme aurait laissé des traces de fréquentation qui remonteraient à plus de 3000 ans, soit « l’Âge de fer », donc la protohistoire. Cela dit, la tradition orale et locale situe l’origine des temps d’Eze sur d’imaginaires fondations phéniciennes (dix siècles avant J-C.), ou sur les bases d’un hypothétique palais mycénien (2000 avant J-C.) voire sur les restes d’un oppidum ligurien (à partir de 200 avant J-C.). Le flou historico-artistique de ces élucubrations montre à quel point, la région était désireuse de retrouver ses racines. Pour se faire… fions-nous davantage aux scientifiques.

Les recherches archéologiques ont mis à jour une structure urbaine remontant au deuxième siècle avant J-C. La plus forte période d’activité antique se situerait entre Auguste (63 av J-C.) et Flavien (96 ap. J-C.). Au fil du temps, un gros bourg agricole protégé par une solide enceinte s’est érigé sur les parois de la falaise. L’organisation urbaine, très serrée, abritait de grandes habitations en pierre sèche supportant un étage. Le rez-de-chaussée de chaque habitation abritait des structures de pressage destinées à la fabrication du vin ou d’huile, d’autres parlent de bergeries en sous-sol.
Capture_29
Après la période de l’Empire Romain, le village d’Eze prend son allure défensive. En effet, le bourg était soit la proie de la voracité des pirates, soit déchiré par les disputes de la noblesse locale. Les premiers seigneurs connus du Moyen-Âge appartiendraient à la famille Riquerii dont le fondateur serait un chevalier, originaire de Nice. La famille fut anoblie au treizième siècle. Sa première église vit le jour au douzième siècle. Celle-ci fut en si piteux état qu’entre 1764 et 1778, une nouvelle église de style néo-classique fut édifiée sur les bases de la première.

Vous le voyez, le fil d’Ariane de l’Histoire d’Eze est brisé en de nombreux endroits, et cette Histoire lacunaire fait tout son charme. Les ruelles du village incarnent un mystère qui s’épaissit au rythme où le visiteur cherche à les sonder. Eze fascine par ses drôles de maisons aux allures alambiquées, ses ruelles qui grimpent à flanc de falaise, le bruit sourd du vent qui s’immisce dans chaque recoin. On chercherait à se raccrocher à un nom connu, une date à retenir, un événement notoire. Et c’est en quittant le village, au détour d’un sentier qu’enfin, ce nom apparaît. Le chemin qui conduit de Eze village au bord de mer se nomme « le sentier Friedrich-Nietzsche ». Ce nom évoque nos lectures philosophiques. Il nous raccroche à quelques réalités terrestres et serait le témoin d’une belle naissance , celle de ce « livre pour tous et pour personne » : « Ainsi parlait Zarathoustra ». Le grand philosophe allemand signera dans la région ses plus belles oeuvres. Et là… tout s’explique. Plus besoin de connaître une Histoire, plus besoin de chercher et de savoir, il suffit de se laisser envoler l’âme, tel l’aigle qui battrait des ailes pour la première fois en ouvrant les yeux depuis son nid!

A plus, pour la suite de notre passage en France
Nat et Dom
http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

1 Commentaire

  1. Merveilleux village et très belles photos !!…..

    Merci pour le texte et les images …

    Bizz
    Alain.

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>