Le pêcheur de Matira

» Publié par sur 24, Oct 2013 dans Album, Polynésie, Voyage | 0 commentaire

Le pêcheur de Matira

Bonjour,

La magie d’une journée ne se trouve pas nécessairement dans de grands moments d’extase devant un paysage extraordinaire. Un moment magique l’est par sa plus démunie simplicité : un sourire, la réponse à un appel.

Aujourd’hui, nous nous baladions sur Matira. C’est un endroit que j’adore particulièrement. Je dis souvent que j’y reviendrai pour y passer mes dernières années de vie. Lorsque j’aurai fini d’assouvir la curiosité de notre belle Planète. Je plongerais alors mon regard, sillonné des rides que les embruns auront forgées, dans la lumière intense du lagon. J’y puiserais l’énergie d’une vieillesse heureuse d’avoir trouvé un coin de ce monde qui aurait su me retenir…

Mes pensées devisaient sur un avenir probablement incertain, lorsqu’elles se turent enfin, devant une pirogue cernée de raies et d’oiseaux désireux de cueillir les rejets d’un pêcheur heureux de ses prises. Je regardais ce spectacle sans voix, où rien ne vibrait, pas même l’air. Pas un bruit pour accompagner chaque lancer de viscères des poissons nettoyés. Puis, le pêcheur attira mon attention par de grands gestes. Il n’en fallait pas plus, pour que je vienne à lui. Il était muet et sourd. Mais ses yeux parlaient pour lui.

Je vous emmène avec moi, auprès de ce pêcheur, de l’eau jusqu’à la taille… regardez les raies à vos pieds, restez auprès du pêcheur, la tête au soleil et l’émotion à fleur de peau.

A plus,
Nat et Dom

http://etoile-de-lune.net/accueil/index.php

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>