L’Etoile pour son dernier carénage

» Publié par sur 31, Mai 2013 dans Album, Navigation, Nouvelle Calédonie | 0 commentaire

L’Etoile pour son dernier carénage

Bonjour,

Le carénage en Nouvelle-Calédonie se passe comme nulle part ailleurs. Il n’y a pas grand choix en la matière sur Nouméa et tout le territoire. Chaque année le nombre de bateaux grossit, mais les infrastructures ne suivent pas. Mieux vaut s’y prendre longtemps à l’avance pour réserver sa place à terre. Deux possibilités pour sortir le bateau : Nouville qui dépend, comme port Moselle et d’autres marinas du « clan » Sodémo et Numbo, une société privée. A Numbo, ils sortent surtout les catamarans, et notre Etoile était trop lourde pour leurs machines. A Nouville la machine est au top, mais il faut s’y prendre très longtemps à l’avance, car ce chantier est très prisé. En effet, il est propre comme un tarmac d’aéroport. Par contre, nous n’avons jamais vu, malgré un vrai professionnalisme en matière de levage, chantier offrir si peu de services.

Je m’explique.

Lorsque nous avons pris rendez-vous, nous avons été reçus par la plus jolie des secrétaires de tous les chantiers que nous avons fréquentés depuis 2002. Super gentille aussi, la secrétaire, ce qui ne gâche rien. Mais, … elle nous prévient, lors de notre levée, il n’y aura personne pour nous tenir les amarres! Vous avez bien lu! Ce n’est pas du fait de la jolie secrétaire, bien entendu, mais une politique… une pratique unique en son genre. La machine arrive dans la darse et personne ou presque ne rôde autour de la machine. Un moment j’ai cru qu’elle était télécommandée depuis le haut d’une colline des environs, et qu’à l’approche du bateau, la machine se mettait en position.

En pratique, il vaut mieux recruter les copains, et qu’ils soient à la darse au moment de l’arrivée du bateau. La levée et la mise sur ber sont très pros. Après que le bateau soit immobilisé, il n’y a plus personne. Le Karsher n’est pas dans le forfait. En parlant du forfait, il est très mal vu aussi d’éterniser son temps à terre. Contrairement aux autres pays, plus le séjour est long, plus le forfait augmente. Nouville n’est donc pas un chantier, mais une aire de stationnement pour carénage de bateaux. La capitainerie peut s’occuper de sous-traiter les divers métiers nécessaires. Mais attention aux tarifs, ils sont « néo-calédoniens », ainsi un copain qui a fait appel aux équipes locales, recrutées par le chantier a dû payer une facture de 9000 dollars, pour 6 jours d’immobilisation et un carénage « normal », avec broutilles en révision comme cela se fait sur tous les bateaux.

Néanmoins, notre Etoile a été chouchoutée, par Dom et Jean Baptiste, un très bon copain venu l’aider. Nous avons trouvé sur place un très bon mécano qui est raisonnable en prix et délais, au nom prédestiné de Stéphane Burette, et un orfèvre en matière de gréement qui se nomme George (pas besoin de connaître son nom, il suffit de demander Georges sur les pontons, c’est le meilleur). Il a vérifié notre gréement, comme il se doit, Stéphane a bichonné la révision moteur, comme chaque année. Dom a chouchouté l’Etoile, plus encore que d’habitude, ce n’est pas peu dire!!!!

Bref, notre Etoile, sort pimpante de ce carénage. Allégée, car plus nous avançons dans nos démarches de « vente », plus notre Etoile devient zen, une ligne de flottaison hautement remontée. C’est vraisemblablement le dernier carénage que nous lui faisons avant qu’elle ne trouve ses prochains équipiers.

Ah… une précision, si vous voyez Dom avec des casquettes en polaire, ne sursautez pas, il ne chauffe pas des neurones! Mais dans l’hémisphère sud c’est l’automne, et nous sommes au plus bas de ce que nous avons fréquentés en latitude depuis le début du voyage. C’est pas très, très bas, mais posés sur le tropique de Capricorne, nous voyons les températures baisser, et la nuit, nous avons une couverture en polaire sur le lit…
😉

A plus,
Nat et Dom
http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>