Baie de Saint Joseph

Rédigé par Nathalie Cathala

Amoureuse des voyages, proches ou lointains, Nat ne tient pas en place. Nomade dans l'âme, elle est toujours prête à embarquer sur un bateau, dans un avion. Pour ses découvertes régionales, elle aime partir à vélo ou à pied. Jamais, elle ne se départit de ses fidèles compagnons : son appareil photo et sa plume. Elle écrit depuis 2003 des articles de voyage.

8 mars 2013

Bonjour,

La baie de Saint-Joseph est le fief de la tribu Vao. Selon la coutume la réputation de ce clan repose sur l’habileté de ses pêcheurs. En baie de Saint Joseph, ils fabriquent et réparent leurs filets, et construisent leurs pirogues. De pêcheurs, ils sont passés à « promeneurs de touristes ». Et c’est sur les rivages de la baie que nous embarquons à bord de ces mythiques pirogues qui font la « une » des cartes postales. Rien de tel que de flâner au gré du vent sur ce plan d’eau parfait et de prendre le bras de mer qui mène à la baie d’Upi, dont je vous parlerai d’ici quelques jours…

En dehors de ces promenades. Le clan Vao est essentiellement tourné vers la mer. Lorqu’ils pêchent le long des côtes c’est à la sagaie, au filet, à ligne, au fusil, ou à la main au clair de lune pour attraper la langouste dans les recoins des récifs.

En saison « hivernale » d’avril à juin, ils mettent le cap au sud, vers le large pour aller pêcher le « mékoua », petit thon du lagon. Ils l’attrapent grâce à de grands filets tendus entre deux pirogues.

Nat et Dom
http://etoile-de-lune.net/etoiledelune/index.php
Pour ceux qui aiment situer sur une carte n’hésitez pas à l’agrandir
Carte

A lire également…

Saison flamboyante

Saison flamboyante

"Flamboyante floraison, étincelante joie aux couleurs de l'amour, portée en étendard de nos îles, alors même qu'elles...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This