VANUATU : le Phocéa en eaux troubles

» Publié par sur 13, Août 2012 dans Escales, Vanuatu | 0 commentaire

VANUATU : le Phocéa en eaux troubles

Bonjour,

Il ne se passe jamais rien au Vanuatu… Il suffit qu’un merveilleux et beau bateau, tel que le Phocéa y jette l’ancre, pour que l’encre coule à flot dans les « tabloïdes » de Efate. Intrigués par ces gros titres que nous voyons défiler chaque jour, je me suis travestie en « enquêtrice », et j’ai mué mon appareil photo en Paparazzi party…

Vous vous souvenez… Je vous parlais, il y a peu du Phocéa. Je m’étonnais de ses pavillons, sous couleurs rouges de la diplomatie et étendard du Vanuatu. Je n’ai jamais vu un navire changer aussi rapidement de pavillon. Hier soir, nous l’avons retrouvé dans la baie de Port Vila sous les couleurs maltaises. Entre temps, la presse se déchaîne contre ce pauvre navire, qui n’a décidément pas de chance avec ses propriétaires successifs et leurs déboires judiciaires. J’ai une pensée pour Alain Colas, et ses ambitions sportives… Nous en sommes décidément bien loin!

Vingt officiers de police locaux et des officiers des douanes et de l’Immigration sont montés à bord du méga yacht dans la dernière semaine du mois de juillet. Une descente remarquée par les plaisanciers ancrés autour de l’îlot Iririki, tout comme le géant de quatre mâts. Le Commissaire de Police Arthur Caulton a décrit cette action d’éclat comme « une opération majeure ». Ils ont arrêté le capitaine du navire, une femme, et un homme originaire de Tonga et un autre de Samoa. Ces deux derniers ont été mis en examen pour avoir obtenu frauduleusement la citoyenneté ni-Vanuatu.

Le Phocéa est noyé dans une affaire criminelle sur fond diplomatique. L’équipage est soupçonné d’avoir participé à un trafic d’armes, de blanchiment d’argent et d’avoir enfreint des lois relatives aux frontières maritimes. La police a également indiqué que le bateau avait déjà été arrêté en Thaïlande plus tôt cette année pour trafic d’armes illégal. Il se rendait alors au Vietnam. La police a trouvé à bord une vingtaine d’armes à feu, des papiers incluant des faux passeports, de l’argent et de la drogue.

Ce qui aurait pu s’arrêter à un « simple » trafic d’armes, de faux papiers et de drogue prend maintenant une autre ampleur puisque des photos existent de politiciens actuellement en poste au Vanuatu à bord du navire quelques jours avant la descente de police.

Si l’identité de ces personnalités a été gardée secrète par la justice, celle de son propriétaire est bien connue sur l’île puisqu’il s’agit de Anh Quan Saken, un homme d’affaires thaïlandais, d’origine chinoise devenu citoyen de Vanuatu en 2012. Au moment de l’opération, ce dernier était intervenu en invoquant son statut de diplomate dans l’espoir d’y mettre un terme. Toutefois le poste consulaire d’Anh Quan Saken, promis par le gouvernement local, n’était pas encore acté. «Le gouverneur actuel du Vanuatu avait nommé le propriétaire du bateau, M. Saken, consul honoraire de Vanuatu au Vietnam. Mais ceci est toujours une nomination. Nous attendons toujours la réponse officielle du gouvernement vietnamien. Donc, pour l’instant, il n’est pas encore en poste», a déclaré Johnny Koanapo, le directeur général du ministère des Affaires étrangères de l’île.

D’après les dirigeants de l’opposition actuelle au Vanuatu, l’obtention de passeports diplomatiques ni Vanuatu par des ressortissants étrangers a déjà fait scandale. Toute cette affaire met en émoi la jeune république qui remettra son métier sur l’ouvrage parlementaire lors des élections d’octobre prochain…

Je pense aux « petits jeunes » engagés comme équipage sur ce bateau. Savaient-ils dans quel embrouillamini, ils se jetaient en larguant les amarres? Ils sont bloqués ici, en rade de Port-Vila, qu’adviendra-t-il d’eux, tandis que les principaux responsables se sont déjà envolés vers d’autres horizons. Et puis ce beau bateau, aux lignes si parfaites… j’espère qu’il ne croupira pas ici pour des années?

Affaire à suivre… Ou à ne pas suivre, si l’on veut rester en eaux sereines et propres
Nat et Dom

Source: Le Figaro international, Daily Post du Vanuatu,
http://www.radioaustralia.net.au/french/2012-08-03/le-phoc%C3%A9a-en-eau-trouble-au-vanuatu/992364
http://www.blogg.org/blog-87021-billet-1409932.html
Rapport sur Radio Australie de Bruce Hill

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>