Parade des étudiants à Port Vila

» Publié par sur 12, Août 2012 dans Escales, Vanuatu | 0 commentaire

Parade des étudiants à Port Vila

Bonjour,

Pendant six jours, le Vanuatu a organisé une « Foire à la Loi ». Un peu comme nous faisons des foires agricoles.
Curieuse initiative!
Cette foire a consisté en l’établissement de tentes sous l’égide du symbole judiciaire qu’est la balance aux deux plateaux. La plupart des tentes abritaient des stands de nourriture. Mais quelques-unes accueillaient des organismes défendant la loi du Vanuatu. Ainsi, la police était représentée et tentait de sensibiliser les jeunes. La confrérie des chefs était présente. Elle expliquait au public la structure sociale des clans. Leur organigramme était dessiné sur une planche blanche. De grandes pancartes à main levée, où l’on voyait les grands chefs, puis les petits chefs, et ensuite les plus petits encore… D’ailleurs tout avait l’allure de classes primaires où les explications reproduites par la maîtresse auraient été tracées au gros feutre indélébile.

Le point d’orgue de cette manifestation s’est tenu vendredi matin avec la parade des étudiants en droit de la faculté du Pacifique sud du Vanuatu.

La fanfare de l’armée ouvrait le défilé. Toutes les délégations estudiantines des archipels du Pacifique étaient là, les Fiji, les Samoas, les Salomons, la PNG, les Tonga, les îles de Micronésie … Ils défilaient tous en costumes traditionnels. Et nous sentions toute la fierté de l’appartenance. Le Vanuatu avait un char particulièrement décoré, où l’on pouvait voir, une pirogue traditionnelle, la vannerie de l’île de Pentecôte, les nattes tressées, et des étudiants en costumes traditionnels de leur île. Le plus remarqué d’entre eux, fut l’homme serpent. Il vient des îles Banks, où la danse du serpent est un rite qui remonte à la nuit des temps. A cette époque où, un homme aurait voulu mué tel un serpent. Il aurait retiré patiemment toute sa peau pour l’offrir aux Dieux. Aujourd’hui pour perpétuer le courage et la souffrance de cet homme, les clans des îles Banks vouent un mythe sacré qu’ils transcendent au travers de leurs danses.

Dans ce défilé des futurs hommes et femmes de loi du Pacifique, les identités de chaque peuple, et de chaque clan trouvaient en la jeunesse du Pacifique des défenseurs hors pairs!
La manifestation ferme ses portes, tandis qu’en toile de fond, sur l’horizon de la baie de Port Vila, se dressent les 4 mâts du Phocéa, actuellement sous le coup d’une action judiciaire et donc mis sous scellés par la justice du Vanuatu.

A plus, pour vous parler du Phocéa et de quelques déboires judiciaires ni-vans…
Nat et Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>