POLYNESIE, TAHITI : tour en avion

» Publié par sur 20, Mar 2012 dans Escales, Polynésie | 0 commentaire

POLYNESIE, TAHITI : tour en avion

Bonjour,

Figurez-vous que tandis que j’ai entrepris avec vous ce feuilleton rétrospectif de notre escale en Polynésie, il s’est présenté à nous, une occasion à ne pas louper! Un de nos amis est pilote. Il n’avait plus pratiqué depuis quelques années et sa licence risquait de ne pas être renouvelée. Il cherchait quelques bonnes âmes à emmener afin d’augmenter son nombre d’heures de vol et de partager « en l’air » de merveilleuses expériences. Et dans le lot, il y avait nous comme volontaires!

Le pied INTEGRAL!!!!

Nous avions rendez-vous vendredi matin, François nous avait laissé le choix comme itinéraire entre Moorea-Tetiaroa et le tour complet de Tahiti. Toute la semaine avait été maussade, pluvio-orageuse. Vendredi matin, tandis que Moorea restait sous un épais manteau nuageux, les sommets de Tahiti étaient limpides. Nous avions choisi deux jours plus tôt de faire le tour de Tahiti. Il nous semblait que ses reliefs, les cascades inaccessibles, les motus et le lagon présentaient plus de variété vus du ciel.

Et… ce fut magique!!!!

Nous nous levons tôt : 5 heures. Prenons le bus, où une jeune personne nous assomme de décibels et de musique qui ne nous donne pas envie du tout de nous remettre « à la page »… Mais rien n’entache notre détermination et nous trouvons le petit aérodrome en marge de l’aéroport de Faa’a. Là François prépare minutieusement le petit cessna : petit avion de quatre places, plus léger qu’une voiture, il se déplace en le tirant à la main. Nous prenons à coeur de nettoyer les vitres en pensant aux merveilleuses photos que je pourrai prendre et aux films que Dom fera. Dom s’installe arrière bâbord, et moi tout naturellement à l’avant. Je réalise, alors que le moteur est en marche et tout le monde installé, que je vais devoir jouer le rôle du navigateur.

Mamamia!!!!!

Heureusement le pilote est patient, et finalement ce n’est pas plus compliqué de se retrouver sur une carte dans les airs, que sur un traceur GPS en mer! Je dirais même plus facile! Par contre, que de boulot pour notre pilote, les tours de contrôle ne cessent de l’appeler et de lui demander des points, qu’il faut que je lui transmette rapidement! Je jongle entre l’appareil photo et le carnet de navigation.

J’adooooooooore!

Nous vivons une heure et quart de grand bonheur. Ce n’est pas plus impressionnant que de se balader en voiture, tant l’habitacle semble petit. La vue est magistrale. Le lagon vu d’en haut, c’est vraiment exceptionnel…
Bon assez de bavardage…
et montez à bord de Fox Oscar Charly November Xray…

http://etoile-de-lune.net/edl/polynesie/photos_aeriennes/index.html

A plus pour la suite du feuilleton des îles de Polynésie
Nat et Dom
Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>