POLYNESIE : rétrospective de deux ans d ‘escale, NUKU HIVA

» Publié par sur 12, Mar 2012 dans Escales, Polynésie | 0 commentaire

POLYNESIE : rétrospective de deux ans d ‘escale, NUKU HIVA

Bonjour,

Nous ne savions pas que Nuku Hiva serait notre dernière escale aux Marquises. Il restait Ua Pau. Mais en réalité les houles erratiques ont eu raison de la patience du mouss’ qui a demandé grâce pour aller se réfugier dans les Tuamotu, où paraît-il, les bateaux dorment comme à l’hôtel. Cela fait 7 mois que nous vivons dans un roulis quasi permanent… Ouf que ça fait du bien de penser que cela va s’arrêter un jour!

Mais je m’égare, je vais trop vite!

Comment passer outre de Nuku Hiva?

jpgaKeqBJWxqPSi certains ont décidé que la baie des Vierges de Fatuiva était « la plus belle baie du monde », que dire alors de Anaho et de Hatiheu? Je vous assure que lorsque vous pénétrez dans les baies du nord de Nuku Hiva vous avez la sensation que votre étrave courbe l’échine, qu’elle s’agenouille modestement devant une telle splendeur. Un pèlerin doit avoir la même sensation sur Compostelle, il y a quelque chose de mystique dans les formes de la montagne. La baie s’ouvre plus majestueuse que n’importe quelle cathédrale construite par l’homme. La nature y a développé un génie transcendant!

Pour ceux qui désirent un jour aller à Nuku Hiva, retenez ces deux lieux : Anaho et Hatiheu!

Pour le reste, oui, ça vaut le coup. Par exemple les chutes d’Akaui. Elles sont certainement très spectaculaires, mais nous y étions par temps de sécheresse, et nous avons vu dans le sud de l’île trop de forêts, trop de collines partir en fumée dans des incendies générés par l’inconscience. Ce n’est qu’une image biaisée, car en temps « normal » il pleut tant sur les Marquises qu’elles regorgent de forêts extravagantes et généreuses. Les cascades ne sont pas taries, elles s’élancent en cataractes interminables depuis le haut des falaises… Du moins je l’imagine!

A ces mots, je me rends compte que le voyage est une succession d’impressions éphémères! Nous passons. Et nous imprimons des images dans nos mémoires qui ne sont pas le reflet d’une réalité à long terme. Même si nous aimons les longs séjours, il n’en reste pas moins que nous ne sommes que de passage.Et que nos impressions sont partielles. C’est aussi ça la force du voyage! Le mouvement perpétuel de notre belle Planète, et le pouvoir de revenir au même endroit en le trouvant changé!

Voici les liens qui vous offriront, je l’espère, détente et évasion :

Reportage : http://etoile-de-lune.net/edl/mails/mail_90/mail_90.html

Album photo en musique : http://etoile-de-lune.net/edl/polynesie/photos_nukuhiva/index.html

Carte virtuelle : http://etoile-de-lune.net/edl/polynesie/marquises/carte_nukuhiva.html

A plus, pour un bref passage au large de Ua Pou et une descente idyllique vers le paradis!
Nat et Dom
Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>