BORA l’une des plus belles plages de Polynésie

» Publié par sur 30, Oct 2011 dans Escales, Polynésie | 0 commentaire

BORA l’une des plus belles plages de Polynésie

La saga des ISLV : la Pointe de Matira

Bonjour,

« La pointe de Matira tire son nom de Matilda, qui était le nom d’un baleinier tournant dans le Pacifique, au début du vingtième siècle. En Tahitien, Mathilda donnerait « Mahira « . Les Polynésiens ayant du mal à prononcer ce prénom l’appelèrent Pointe Matira.

Le baleinier Matilda fit escale à Tahiti en 1792, avant de s’échouer sur le récif de Mururoa quelques semaines plus tard. » (Tahiti Héritage)

jpgrXPgtBbECcAujourd’hui quelques hôtels, des pensions de famille et immeubles (toutes proportions gardées) ont poussé au bord du lagon. Néanmoins ce que les insulaires appellent « urbanisation intempestive », ne nous a pas choqué lors de notre escale. La plage est belle, la couleur de l’eau sensationnelle. Les « immeubles » sont des grosses maisons qui n’ont rien à voir avec le béton de certaines côtes touristiques de cette planète. Il faut rester tolérant, et si chacun aimerait que cet endroit reste vierge d’implantations humaines, il est normal que ces atouts attirent du monde, surtout le week-end, car en semaine, vous le voyez, le sable reste vierge de pas.

Il est à noter, qu’un cliché de la Polynésie ne s’y retrouve pas dans la réalité. L’image type de la Polynésie : une plage de sable blanc, des cocotiers et une eau translucide n’existe pas. Souvent les équipages fraîchement débarqués viennent nous voir, et nous disent : « mais il n’y a pas de plages en Polynésie »…

Ben non, pas trop, sauf à Bora…

A plus, pour la suite de la saga
Nat et Dom
Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Nat&Dom

Valider le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>